Iz Zoo - Le Forum

Communauté des Bloobies
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mes chiens... tristes histoires...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bisounou
Invité



MessageSujet: Mes chiens... tristes histoires...   Ven 18 Mar - 1:28

Bon, j'ai pris le courage à deux mains pour vous raconter deux histoires qui me déchirent le coeur très profondément et dont je crois je ne pourrais jamais m'en remettre. Par contre je risque d'être très longue, je m'en excuse.

La première histoire

Un noël, mes parents m'offrent un chien, j'avais le choix entre deux chiots, j'ai bien sûr pris celui qui ne pouvait s'empêcher de causer. J'avais, si je m'en rappelle bien, 13 ans. Je l'ai appelé Droopy, ne sachant même pas l'existance du fameux et célèbre "Droopy". Malgré mon jeune âge, j'ai su très bien l'éduquer. Le promener sans laisse, qu'il fasse ses besoins dans le caniveau et non sur les trottoirs, je jouais au chat avec lui, oui oui je vous assure, d'ailleurs quand je le faisais reculer parce qu'il était trop près pour me laisser courrir sans me mordre les mollets dans la minute qui suit, il me montrait son mécontentement, ca faisait genre "Droopy ! tu triches ! recules !" et Droopy reculait en faisant des "ouaouuuouaaouuuu !!!!"

On a vécu des années fabuleuses tous les deux. Mes parents tenaient un café et il restait dans le café, il n'avait pas le droit de monter dans l'appartement dont l'entrée était dans le commerce en haut d'un escalier en colimasson. Mais quand j'étais malade, il attendait que ma mère ouvre la porte communiquante et foncait comme un taré pour venir sur mon lit. Imaginez 45kg de chien, ma mère en faisait autant, elle déguerpissait rapidos quand elle le voyait déboulé, surtout qu'il ne savait jamais s'arrêter quand il courrait. Le stop c'était le mur ou nos jambes !!! j'ai déjà goûter au pavé grâce à lui Rit

Après toutes ces années, un jour, Droopy avait un pti problème et je ne comprenais pas trop lequel, j'ai compris plus tard pourquoi je ne savais pas vraiment, on me l'a caché en me disant que non il n'y avait rien. J'avais 20-21 ans.

Un an après, mon chien tombe vraiment malade. Et là, le verdict tombe, il est quasi-impossible de le sauver, même impossible. Un cancer qui se généralisait. Ca venait de petites boules rouges qu'il avait autour de l'anus. Il avait un traitement pendant une semaine mais le véto était très pessimiste. Pendant une semaine, je lui ai donné une sorte de pate blanche avec une seringue et d'autres médicament. Il ne s'alimentait plus, ne se levait plus, on devait le porter dehors pour qu'il fasse ses besoins. Lui qui avait une pêche d'enfer... Il a perdu 10kg et un midi au travail, je faisais un BTS en alternance, ma mère m'appelle et me dit que c'était fini, mon père l'avait emmené chez le véto pour l'euthanasier. Je ne sais pas pourquoi mais ce matin là je suis restée plus de temps avec lui à lui faire des papouilles avant de partir au boulot et à l'heure de déjeuner, avant l'appel de ma mère, je m'étais acheté une croix en pensant à lui alors que je ne suis pas croyante, mais j'étais prête à croire à n'importe quoi pour qu'il s'en sorte. Je me suis effondrée, je suis allée en enfer pendant au moins 2 semaines à pleurer jours et nuits, ne plus manger, je faisais pleurer tous mes amis tellement j'étais malheureuse à en mourrir pour le rejoindre.

Le pire je l'ai su plus tard, quelques mois après.
Je vais chez mon véto pour faire vacciner ma chatte, qui d'ailleurs elle aussi a fait une dépression à la mort de mon chien, son fidèle ami. Et là avec mon véto on parle de Droopy et il me dit "c'était un très bon chien, c'est dommage qu'il n'a pas été opéré l'année d'avant son cancer généralisé, il serait encore parmis nous..." Je suis restée bloquée à entendre et lui demande pourquoi. Il me dit "ben lorsqu'il a eu son examen un an avant, j'avais proposé à ton père de l'emmener se faire opérer à Maison-Alfort, ça ne coutait que 1000 francs"

Depuis ce jour je n'ai jamais pardonné mon père et il ne sait pas que je suis au courant de tout ça, il croit toujours que je ne sais rien. Je l'ai haïs et je le haïrais pour toujours pour ça et bien d'autres choses.

C'est avec une crise de larmes que je vous présente MON CHIEN DROOPY


Droopy, jamais de ma vie je ne pourrais t'oublier, tu es dans mon coeur, mon âmeje t'aime toujours autant et j'espère un jour te revoir quand mon heure viendra et que j'irais là haut.

La deuxième histoire

Un soir de Noël, je décide d'aller à la spa chercher un chien. Je tombe sur une bichon maltais qui se fait abandonner devant mes yeux en même temps que je remplis mon dossier. L'excuse de l'abandon : l'ami de la dame est allergique au poil de chien. Une femme de la spa me la propose et hop je repars avec Polka. La pauvre était "dégueulasse", pleine de noeuds, complètement apeurée et à mon avis, battue. Et bizarrement une frousse atroce des hommes. Sur cette chienne tout était à refaire autant physiquement que l'éducation. Après des semaines, elle était devenue une vraie merveille qui écoutait au moindre mot et était blanche comme un aspirine. Je me met en couple avec le père de ma fille. Tout se passait bien jusqu'au moment où Polka est redevenue sale, elle refaisait ses besoins partout même si je la sortais très longtemps. L'entente entre Polka et le père de ma fille n'allait plus du tout, j'avais aussi des plaintes des voisins car Polka hurlait toute la journée. Et j'ai pris une décision pour laquelle je m'en voudrais toute ma vie, j'ai passé une annonce pour lui trouvé une famille avec jardin et si possible quelqu'un qui est avec elle tout le temps, j'ai même dit tous ses problèmes auxquels ils devront faire face. Je lui ai trouvé une dame à la retraite, grande maison, grand jardin qui prend son chien comme un gosse. Malgré que je me consolais à me dire qu'elle était bien, je m'en voudrais toute ma vie de l'avoir sortie de la merde pour la remettre dedans en l'abandonnant. C'est le mec que j'aurais du foutre à la porte et je ne plaisante pas.

Depuis, plus jamais personne ne pourra me faire abandonner un animal, le mec prendra la porte à coup de pompes au cul.

Pour terminer ce poste plus gaiement je vous mets une photo d'un des bébés que la chienne de mes parents a eu l'année dernière :


Voilà encore désolée d'avoir été très longue mais plus court je n'aurais pas réussi à m'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes chiens... tristes histoires...   Ven 18 Mar - 9:34

Tes deux histoires sont très touchantes, la deuxième me rappelle un peu ce qui s'est passé pour mes parents avec Belle.... Bizou

Pour ton chien Droopy, c'est vrai que ça a dû te faire un choc d'apprendre longtemps après la vérité sur sa maladie... mais p-t qu'a l'époque tes parents ont pnsé que tu étais trop jeune pour comprendre (les parents pensent souvent des trucs débilent comme çà) ?
Et puis, sur le coup, il a pû se passer des tas de choses dans la tête de ton père... p-t a-t-il d'abors refusé l'opération en croyant que c'était bénin et que ça allait s'arranger ? et après il a p-t tellement culpabilisé qu'il n'a pas pu te dire la vérité.... Triste

Tes relations avec ton pères n'ont pas l'air facile, mais si ça te pèse, p-t pourrais-tu "mettre les choses au clair" avec lui ? Euh

En tous cas, tu as bien fait de nous parler de tes amours de chiens, moi j'ai été très émue de lire ton post, et puis ça fait toujours du bien de partager Bizou
Revenir en haut Aller en bas
Iz
Admi Clochette
avatar

Nombre de messages : 6453
Age : 38
Localisation : Carrières sous Poissy (78)
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Mes chiens... tristes histoires...   Ven 18 Mar - 13:08

Triste Je comprend tout chagrin et ta colère vis à vis de ton père... mais je suis d'accord avec Cécile, faut pas garder tt pr soit.... il pourra peut-être expliquer son geste... même si pour toi ça ne se justifie pas... au moins savoir

Pour ta Polka, c'est vrai que tu peux t'en vouloir mais svt la vie nous mets ds des situations critiques et l'idéal peut rarement être atteint.... ça me fait penser à moi qui est fait adopter mes CI qd j'étais en Espagne Triste( Mais tu as assumé, tu as trouvé qqun de confiance, c'est le plus important.


_________________
Ficelle et Tipoune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://izzoo.jeblog.fr
Bisounou
Invité



MessageSujet: Re: Mes chiens... tristes histoires...   Ven 18 Mar - 21:58

Je ne veux pas m'épiloguer sur le sujet mais avec mon père il n'y aura jamais de discussion sur absolument aucun sujet, c'est un être que je déteste par sa méchanceté gratuite et s'il n'a pas opéré mon chien, j'ai su pourquoi, ma mère me l'a dit, c'est que ca coûtait trop cher 1000 francs. Je travaillais, j'aurais pu payer moi même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes chiens... tristes histoires...   Ven 18 Mar - 22:05

Désolée, je ne voulais pas du tout jouer "la donneuse de conseils".... Rougi

Je comprends ta douleur, et j'espère que tu n'as pas mal interprété mes propos.... Rougi

Ce qui est important, c'est que tu aies pu en parler ici, et je cherchais seulement à te réconforter... Bizou
Revenir en haut Aller en bas
Bisounou
Invité



MessageSujet: Re: Mes chiens... tristes histoires...   Ven 18 Mar - 22:18

Nounoursette, ne t'inquiètes pas je n'ai absolument pas mal pris tout ce que tu as dit, au contraire c'est justement comme tu dis que ca devrait se passer mais dans ma famille c'est autrement. Et c'est moi qui m'excuse si j'ai été froide, c'est un sujet non tabou mais qui me fait serrer les dents.

Bizou
Revenir en haut Aller en bas
ervatis
Invité



MessageSujet: Re: Mes chiens... tristes histoires...   Sam 19 Mar - 11:39

l' histoire de droopy m' a completement bouleverse Triste(
quand a la petite polka elle parassais vraiment mimi Ange
Revenir en haut Aller en bas
Morticia
Membre VIP
avatar

Nombre de messages : 2013
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Mes chiens... tristes histoires...   Sam 19 Mar - 16:05

droopy était super beau !! et je comprend ta colere envers ton pere ... c'est injuste ce qu'il a fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes chiens... tristes histoires...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes chiens... tristes histoires...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vos belles histoires d'adoption
» EUTHA VENDREDI pr 3 chiens (X Akita, BA et Malinois) - RP! c
» histoires touchantes
» Histoires drôles sur les chiens
» Les Guides Noirs et Histoires et Légendes Noires (Tchou)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Iz Zoo - Le Forum :: 
Animaux
 :: L'arc en ciel des animaux
-
Sauter vers: